Des dosages de polynucléaires à la phase aiguë de l’infarctus cérébral pourraient-ils être utiles pour déterminer le risque évolutif ?

Vous n'êtes pas identifié(e). Seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux vidéos.
Merci de vous connecter pour accéder à cette vidéo.

Dans cette vidéo

D’après de récentes études, plusieurs marqueurs pronostiques de l’évolution clinique d’un patient présentant un infarctus cérébral pourraient être identifiés à la phase aiguë, notamment pour évaluer la balance bénéfice/risque de la thrombolyse.

(Vu 417 fois, 1 vues aujourd'hui)

Articles similaires