Les SEP familiales ont-elles un pronostic plus sombre que les SEP sporadiques ?

Vous n'êtes pas identifié(e). Seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux vidéos.
Merci de vous connecter pour accéder à cette vidéo.

Dans cette vidéo

Sara Eichau est à la tête de l’unité SEP de l’hôpital universitaire Virgen Macarena, à Séville, en Espagne.

(Vu 46 fois, 1 vues aujourd'hui)

Articles similaires